The People United Will Never Be Defeated

Schaerbeek | Concert | Théâtre Océan Nord

Dates
Samedi 23 octobre 2021
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Océan Nord
Rue Vandeweyer, 63 65 1030 Schaerbeek
Contact
http://www.oceannord.org
info@oceannord.org
+32 2 216 75 55

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

The People United Will Never Be Defeated

Dans le cadre du FESTIVAL MOUVEMENTS D’ALTÉRITÉ

De son propre aveu, lorsqu’il découvre un jour de juin 1973, El pueblo unido jamás será vencido entonnée par un chanteur de rue à Santiago, Frederic Rzewski y perçoit un thème auquel il s’identifie pleinement, « son chant incessant me poursuivit et resta coincé dans mon esprit » dit-il. L’ouvrage auquel il se livre alors relève un double défi. D’abord faire travailler les outils d’expressions des musiques savantes occidentales au service d’une réécriture de cette chanson populaire. Ensuite, et c’est l’enjeu majeur de l’entreprise, faire dire littéralement par la musique instrumentale ce que le texte prenait en charge dans la version originale.

Trois éléments se recoupent dans l’adaptation par Frederic Rzewski. La source tout d’abord : l’original fut composé par Sergio Ortega et chanté par le groupe chilien Quilapayún, artistes nommés ambassadeurs culturels du Chili par le président socialiste de l’époque, Salvador Allende, en 1972. L’actualité, ensuite : un coup d’État militaire mené par Augusto Pinochet et par lequel Allende fut renversé le 11 septembre 1973 à Santiago. Et enfin : la part d’autocritique d’un citoyen américain (Frederic Rzewski) quant aux implications de son pays dans l’établissement des dictatures sud-américaines.

La pièce sera interprétée par le pianiste Stephane Ginsburgh, qui fut un proche compagnon de route de Frederic Rzewski et interprète d’élection de ses oeuvres.

Le concert est l’occasion d’un hommage au compositeur, disparu le 26 juin de cette année.


Stephane Ginsburgh a donné des récitals en soliste et en musique de chambre dans le monde entier et s’est produit dans de nombreux festivals internationaux dont Ars Musica (Bruxelles), Quincena Musical (San Sebastian), ZKM Imatronic (Karksruhe), Agora Ircam (Paris), Bach Academie Brugge, Ultima Oslo, Darmstadt Internationale Ferienkurse, Gaida (Vilnius), Warsaw Autumn, Klara Festival (Bruxelles), Festival Forum (Moscou) et Musica Strasbourg.
Infatigable arpenteur du répertoire mais aussi explorateur de nouvelles combinaisons alliant voix, percussion, performance ou électronique, il s’est dédié très tôt à la musique contemporaine tout en développant un vaste répertoire classique. Il joue régulièrement au sein de l’ensemble Ictus et a collaboré avec de nombreux compositeurs tels que Frederic Rzewski, James Tenney, Philippe Boesmans, Jean-Luc Fafchamps, Stefan Prins ou Matthew Shlomowitz dont il a créé des œuvres, ainsi qu’avec des chorégraphes telles qu’Anne Teresa de Keersmaeker (Rosas) et des plasticiens tels que Peter Downsbrough et Kurt Ralske.
Stephane Ginsburgh a enregistré l’intégrale des Sonates pour piano de Prokofiev pour Cypres, Feldman, Duchamp, Satie, Fafchamps pour Sub Rosa et David Toub pour World Edition. En 2018, Grand Piano/NAXOS a publié la première mondiale du « Bad-Tempered Electronic Keyboard », un cycle de 24 Préludes et Fugues du compositeur et écrivain Anthony Burgess. Son dernier enregistrement est un film du cycle multimédia « Piano Hero » sur un album Stefan Prins chez Kairos. Ses prochaines sorties chez Sub Rosa seront consacrées au répertoire de speaking pianist de Frederic Rzewski et aux œuvres pour quatre pianos de Julius Eastman.

Il détient un Master en musique et a étudié le piano avec Paul Badura-Skoda, Jerome Lowenthal, Vitaly Margulis et Claude Helffer. Ginsburgh est également titulaire d’un Bachelier en philosophie des sciences de l’U.L.B. et d’un Doctorat en Arts de la V.U.B.

Laissez nous un avis !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre Océan Nord


Rue Vandeweyer, 63 65
1030 Schaerbeek