Les Crapauds fous

Woluwe-Saint-Lambert | Théâtre | Théâtre Wolubilis

Dates
Du 12 au 14 décembre 2019
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre Wolubilis
Cours Paul-Henri Spaak, 1 1200 Woluwe-Saint-Lambert
Contact
http://www.wolubilis.be
d.crista@woluwe1200.be
+32 2 761 60 30

Moyenne des spectateurs

star-offstar-offstar-offstar-offstar-off

Nombre de votes: 0

Les Crapauds fous

Emmenée par neuf comédiens virevoltants entre les personnages, les époques et les changements de décors, cette belle histoire aux allures de comédie salue le courage de ceux qui ont osé dire « non ». À découvrir en famille.

1990, New York. Une étudiante en psychologie rend visite à Stanislaw, médecin à la retraite, pour en savoir plus sur son grand-père Eugène et sur ses actions pendant la Seconde Guerre mondiale. 1940, Rozwadow, Pologne. Deux jeunes médecins, Eugène et Stanislaw, mettent au point un ingénieux stratagème pour berner les nazis et empêcher les déportations de tous les habitants menacés… Mais leur ruse ne tarde pas à éveiller les soupçons dans les rangs du IIIe Reich et les deux amis doivent rivaliser d’inventivité pour que le château de cartes qu’ils ont érigé ne s’écroule pas sur eux.

Distribution

De Mélody Mourey MISE EN SCÈNE Mélody Mourey AVEC (en alternance) Benjamin Arba, Merryl Beaudonnet, Charlotte Bigeard, Constance Carrelet, Hélie Chomiac, Gaël Cottat, Rémi Couturier, Charlie Fargialla, Tadrina Hocking, Frédéric Imberty, Damien Jouillerot, Blaise Le Boulanger, Claire-Lise Lecerf, Valentine Revel, Thibaud Pommier, Christian Pelissier + D’INFOS SUR wolubilis.be

Laissez nous un avis !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Dimanche 15 décembre 2019, par Catherine Sokolowski

L’épidémie salvatrice

Les crapauds fous, ce sont les crapauds atypiques, ceux qui migrent dans une direction opposée à celle empruntée par leurs congénères à la saison des amours. Ce sont les 3% de testeurs qui n’ont pas voulu électrocuter leurs semblables durant l’expérience de Milgram. Ce sont les résistants, ceux qui ont refusé de se plier aux injonctions des Allemands pendant la guerre 40-45. Le spectacle retrace l’histoire vraie de deux médecins polonais qui ont choisi d’inoculer le vaccin du typhus à des centaines de Juifs pour leur épargner la déportation. Une très belle histoire, relatée sur le ton de la comédie, une feel-good story qui mettra tout le monde de bonne humeur.

Etudiante, la petite fille du docteur Lazowski demande au docteur Matulewicz de lui raconter l’histoire de son grand-père. Par un astucieux flash-back et un changement de décor, on se retrouve à Rozwadow, une petite ville de Pologne, pendant la 2ième guerre mondiale. Aux côtés de la jeune fille, Stanislaw Matulewicz senior observe Stanislaw junior discuter avec son meilleur ami, le docteur Lazowski.

Au départ, il s’agit de sauver Micha, appelé pour creuser un tunnel. La première idée est de l’amputer pour lui éviter une mort inévitable sur les chantiers allemands. C’est là que Stanislaw intervient pour sauver Micha en lui inoculant le vaccin du typhus. Une personne récemment vaccinée présente les mêmes symptômes qu’un malade. Le docteur Lazowski décide d’utiliser le stratagème sur une grande échelle : au moins pour tous les Juifs du village.

Malgré la réticence de sa femme effrayée par le danger encouru et même celle de son meilleur ami, le docteur n’aura de cesse de vacciner le plus grand nombre de personnes possibles.

Ecrite par la Française Melodie Mourey, cette comédie nourrie de décors soignés, en perpétuel mouvement, est une réussite. Si elle démarre sur des chapeaux de roue, le cœur de l’histoire est un peu moins efficace et l’épilogue assez bref, laissant quelques questions en suspens. Le spectacle aurait aussi pu être légèrement écourté. Beaucoup de points forts malgré tout pour cette jolie histoire qui peut être vue en famille. Une conclusion intéressante : les crapauds fous ne sont pas si fous puisqu’ils assurent la survie de l’humanité quand les autres sont exterminés. Bon spectacle à tous !

Théâtre Wolubilis


Cours Paul-Henri Spaak, 1
1200 Woluwe-Saint-Lambert