La vie comme elle vient

Etterbeek | Théâtre | Centre Culturel d’Etterbeek - Le Senghor

Dates
Du 9 au 10 novembre 2022
Horaires
Tableau des horaires
Centre Culturel d'Etterbeek - Le Senghor
Chaussée de Wavre, 366 1040 Etterbeek
Contact
http://www.senghor.be
info@senghor.be
+32 2 230 31 40

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar-off

Nombre de votes: 3

La vie comme elle vient

La vie comme elle vient est un texte qui s’écoule comme un fleuve. Un texte qui déroule le parcours de vie d’une femme, Lucie. Elle est Belge, née en Afrique dans un village le long du fleuve Congo. Sa mère meurt en couches, le père souvent absent parcourt le pays en faisant de la prospection pour une société minière. Cette fille de colons, sera élevée dans la maison de son grand-père, par une nourrice noire, Massiga. Massiga la nourrit de lait et d’amour, elle lui apprend à parler, à marcher, et Lucie se sent devenir noire au-dedans. Mais un jour, il lui faut rentrer au pays, la Belgique, et tout bascule.

Distribution

TEXTE : Alex Lorette
MISE EN SCÈNE : Denis Mpunga
AVEC : Jo Deseure, Elsa Poisot et Djibril Sarr alias « Majnun »
ASSISTANT À LA MISE EN SCÈNE : Glenn Kerfriden
SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES : Emilie Jonet
LUMIÈRE : Marc Lhommel
CRÉATION SONORE : Elvin Vanzeebroeck
CONSTRUCTION DÉCOR : Guy Carbonelle
COPRODUCTION THÉÂTRE : le Public, Atelier Théâtre Jean Vilar et La Charge du Rhinocéros

Laissez nous un avis !

4 Messages

  • La vie comme elle vient

    Le 13 novembre à 08:50 par CORL

    Un texte chargé de vérité.s porté et déployé avec authenticité en toute simplicité par 3 comédien.ne.s ’haut en couleurs’ qui nous régalent de leurs mots avec émotion.s, dérision et les pointes d’incision propres au récit qui transpire de le vécu.
    La m.e.s et tout ce qui l’habille, l’anime : sons lumière.s décor est ’à point’ ni trop ni trop peu.
    Un fin toute en fumée tel un sacre qui fait apparaître des visages sur des notes, des murmures qui nous transportent aux pays des Esprits...

    Répondre à ce message
  • La vie comme elle vient

    Le 14 novembre à 14:51 par Blabla

    Magnifique pièce de théâtre, qui questionne notre identité blanche ou noire.
    Mère décédée, père absent, où sont nos racines, comment se construire ?
    Très belle interprétation. Donne envie de lire le livre d’Alex Lorette.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Centre Culturel d’Etterbeek - Le Senghor


Chaussée de Wavre, 366
1040 Etterbeek