J’aimerais mourir sous un orme

Bruxelles | Théâtre | Les Riches-Claires

Dates
Du 15 septembre au 1er octobre 2021
Horaires
Tableau des horaires
Les Riches-Claires
Rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
Contact
http://www.lesrichesclaires.be
accueil@lesrichesclaires.be
+32 2 548 25 80

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 1

J’aimerais mourir sous un orme

On cherchait une parole qui tienne dans tout ce bordel. Parmi les ruines, les gravats, dans la cendre et la boue. Une parole. Parce que c’est ça, peut-être, le théâtre... Trouver ce soir une parole où vivre.
C’est quelque part à l’intérieur. Entre le cœur et le ventre, disons, profondément en soi. Horloge interne calée sur un fuseau inconnu, non identifié. Un truc dedans qui vous fait de la peau des arbres ou du pelage des chiens. Un truc pas tout à fait homme, pas tout à fait femme, pas tout fait genre humain, voyez ? Une pensée contraire qui remonte le courant. Un je ne sais quoi de plus ou de moins. Un truc à toi qui te met pas « in ».
J’aimerais mourir sous un orme, c’est la volonté collective d’une bande d’amis de mettre au grand jour tous les paumés de la terre. De les faire danser au grand bal des ratés.


15.09 > 01.10
Mercredi/samedi à 19h - Jeudi/vendredi à 20h30
1ère le 15.09 à 19h : 8/10€
Jeudi 16.09 : 14h et 20h30
Lundi-Théâtre (6€) : le 27.09 à 20h30
Relâche exceptionnelle le samedi 25.09

Distribution

De Aurélien Dony - Avec François Heuse, Lauryn Turquin, Yvan Rami, Céline Chappuis et Jérôme Paque - Assistanat : Charlotte Simon et Caroline Riego - Création lumières et régie : Lucien Elskens - Crédit visuel : Aurélien Dony.

Laissez nous un avis !

3 Messages

  • J’aimerais mourir sous un orme

    Le 17 septembre à 10:53 par malvyra

    "Mais quel merdier, mais quel foutoir". Dans quel monde vivons-nous ?
    La prose d’Aurélien Dony nous embarque, nous chahute les oreilles, nous fais à la fois rire et pleurer. Un texte poétique et percutant servit par un trio de merveilleux comédiens, à la fois clowns et tribuns. Le dialogue entre les musiciens jouant en live sur la plateau et les interprètes apporte une dimension émotionnel, charnelle, vivante et nous fait voyager dans nos sens. Une merveilleuse création qui résonne tellement justement en cette période, une parole légitime et émouvante, de la tendresse et du partage. Ne manquez pas ce diamant à l’état brut !

    Répondre à ce message
  • J’aimerais mourir sous un orme

    Le 24 septembre à 16:58 par HannaTannaH

    ... du pur ’Riches-Claires’, décalé, déjanté, en mouvement... en musique. Un trio aux tons sombres éclatant, vivifiant tout droit sorti d’absurdie, de joyeuses ténèbres et délicatement accompagné d’un duo de musicien.ne.s amenant beaucoup de grâce au tableau.
    Le jeu est si spontané qu’il se confond avec l’impro.
    Un moment à partager, à multiplier...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Les Riches-Claires


Rue des Riches Claires, 24
1000 Bruxelles