Escape Room

Bruxelles | Théâtre | Les Riches-Claires

Dates
Du 11 au 27 septembre 2019
Horaires
Tableau des horaires
Les Riches-Claires
Rue des Riches Claires, 24 1000 Bruxelles
Contact
http://www.lesrichesclaires.be
accueil@lesrichesclaires.be
+32 2 548 25 80

Moyenne des spectateurs

starstarstarstarstar

Nombre de votes: 1

Escape Room

Vous voulez en finir avec le burn-out, le bore-out, la dépression, le harcèlement, un salaire de misère, la phobie du lundi… ? Le bonheur au travail, c’est possible ! Grâce au « Happy professional life package » qu’une équipe de 4 employés vous propose.

Cette comédie absurde décortique le bien-être dans le milieu professionnel et passe sous la loupe les rapports humains qui s’y tissent.

Du 11 au 27 septembre
Le mercredi à 19h, le jeudi et le vendredi à 20h30
Les 11, 12 et 13.09 : 8€ en prévente
Le lundi 23.09 à 20h30 : 6€
Matinée le 12.09 à 14h

Avec Bernard Sens Marbaix, Laurence Warin, Thibault Packeu et Julie Dacquin - Texte : Julie Dacquin - Assistanat à la mise en scène : Loriane Klupsch - Création Lumière : Jérôme DEJEAN - Scénographie : Alissa Maestracci - Oeil extérieur : Othmane Moumen - Diffusion : Carine Cordier - Visuels : Abdel El Asri - Affiche et teaser vidéo : Bartolomeo La Punzina. Avec le soutien de la Province du Brabant Wallon, du Centre des Ecritures Dramatiques De Wallonie-Bruxelles et de la Roseraie ; en partenariat avec Convidencia.

Distribution

Avec Bernard Sens Marbaix, Laurence Warin, Thibault Packeu et Julie Dacquin.

Laissez nous un avis !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Mercredi 25 septembre 2019, par Catherine Sokolowski

Ambiance explosive

Et si une entreprise d’assurance proposait un nouveau produit qui garantirait le « bonheur professionnel » ? Un « happy professional life package » grâce auquel on pourrait vivre dans sa propre zone de bonheur et y rester ? Chloé est chargée d’effectuer des tests pour déterminer les caractéristiques de ce fameux bonheur au travail. Thomas assiste tant bien que mal sa collègue, pas très commode, tandis que Ric, le technicien, assure le fonctionnement des machines et Babette, directrice des ressources humaines vient passer les tests. Au sein même de cette petite entité, les relations se détériorent lentement. Une comédie loufoque qui analyse les relations professionnelles avec lucidité.

Au cours d’enquêtes individuelles, une machine recueille les réponses et les attitudes des individus. Elle fournit ensuite le résultat des tests mais également le pourcentage de fiabilité des résultats. L’appareil est géré par un technicien (Bernard Sens), bientôt à la retraite, dont la femme est morte. Son parcours professionnel l’a conduit à être obsédé par les machines dont il s’occupe.

Thomas (Thibault Packeu), plus jeune que Chloé (Julie Dacquin), est le neveu du patron. Il doit la seconder mais elle est très sévère avec lui. Il apprend que sa vie privée est un désastre et qu’elle n’arrive pas à trouver un partenaire. Leurs relations évoluent.

Finalement, il y a Babette (Laurence Warin), la directrice des ressources humaines. Au départ, elle vient participer aux tests. Après, elle s’invite définitivement, envoyée par la direction pour suivre les recherches. Babette est aux antipodes de Chloé. Leurs rapports sont vite inversés, Chloé lui intimant par exemple l’ordre d’être à l’heure.

On apprend que la clé du bonheur professionnel est d’avoir un travail (!), que le statut social est très important et que beaucoup de gens mentent. L’idée qui se dégage est qu’il faut se reposer sur la sagesse des seniors pour déterminer les conditions du bonheur au travail. Enfin, les plus cons ont le plus de chances d’être heureux.

Julie Dacquin a écrit ce spectacle après avoir constaté que nombre de ses amis rencontraient des difficultés sur leur lieu de travail. Eric De Staercke, directeur des Riches-Claires, lui a fait confiance et le résultat est à la hauteur des attentes : la pièce, servie par un quatuor d’acteurs brillants, est à la fois drôle, absurde et réaliste, ce qui forme un cocktail intéressant. Nonobstant la fin qui donne un petit goût d’inachevé, « Escape room » permet de passer un très bon moment.

Les Riches-Claires


Rue des Riches Claires, 24
1000 Bruxelles