Le Monte-Plats

Ixelles | Théâtre | Théâtre de La Flûte Enchantée

Dates
Du 11 décembre 2015 au 3 janvier 2016
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre de La Flûte Enchantée
rue du Printemps, 18 1050 Ixelles
Contact
http://www.lafluteenchantee.be
la.flute.enchantee@skynet.be
+32 474 28 82 69

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 6

Le Monte-Plats

Le Monte-Plats
D’Harold Pinter
Mise en Scène de Jacqueline Préseau
Avec Jean-Pierre Denuit et Gérard Gianviti

Deux tueurs à gages attendent dans une pièce aux fenêtres condamnées, l’arrivée de leur prochaine victime. L’attente est longue et oppressante… Pour tuer le temps ils parlent sans réussir à communiquer. Dans cette attente inconfortable se dévoilent peu à peu leurs craintes , leurs contradictions et une réalité à laquelle ils cherchent à échapper, quand soudain se produit l’inattendu : la descente d’un monte plats de restaurant avec à l’intérieur une commande.

Ce monte plats devient rapidement un troisième personnage, figure d’une autorité sans visage avec des exigences sans fin et impossible à satisfaire, qui fait grandir l’angoisse, le doute et l’incertitude des protagonistes, jusqu’à ce que les circonstances deviennent insupportables.

Sous les aspects d’une écriture dîtes « Absurde » c’est bien de notre société dont il s’agit : On ne sait jamais qui se cache derrière les ordres et les décisions.

Distribution

Mise en Scène de Jacqueline Préseau Avec Jean-Pierre Denuit et Gérard Gianviti

Laissez nous un avis !

14 Messages

  • Le Monte-Plats

    Le 13 décembre 2015 à 09:14 par afrg

    Une fois n’est pas coutume, nous sommes sortis déçus de ce petit théâtre que nous aimons pourtant beaucoup. Nous nous sommes carrément ennuyés pendant cette pièce d’Harold Pinter qui débute sans accroche et qui ne parvient pas à trouver un rythme.

    Deux tueurs à gage, pourtant habitués à travailler ensemble depuis longtemps, n’arrivent pas à communiquer, alors qu’ils attendent leur ordre de mission. Ils passent leur temps à réceptionner des commandes de restaurant via un monte-plats supposé symboliser le pouvoir hiérarchique et à tenter d’y répondre, de façon absurde.

    Certes, deux personnages qui passent leur temps à attendre quelque chose qui ne vient pas, ne favorise pas une mise en scène nerveuse ! Toute la difficulté de ce genre de pièce est de ne pas ennuyer le spectateur. Et c’est plutôt raté...

    De plus, la musique, assez déplaisante, qui meuble les premières minutes ne se justifie pas et semble franchement surnuméraire.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 13 décembre 2015 à 11:19 par Colette

    Le style de cette pièce relève du théâtre de l’absurde. Son intérêt est de montrer, par des répliques banales, comment s’installe la violence entre deux personnes enfermées dans un espace clos. Les répliques, le décor, bien que minimaliste, les accessoires concourent à montrer la domination psychologique de l’un des protagonistes sur l’autre. Ce rapport de force, parfois un peu brutal, fait penser à des situations que l’on peut rencontrer dans certains milieux de travail, ou même familiaux.

    Le monte- plats modifie pour un temps le rapport de force entre les personnes, mais provoque une sorte de paranoïa. Le processus destructeur de l’un par l’autre ne s’arrête que par la fin de la pièce.

    Quelques pointes d’humour détendent néanmoins l’atmosphère de cette pièce remarquablement jouée.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 13 décembre 2015 à 19:50 par miche271

    on dirait que "afrg" n’est pas rentre "dedans"...dommage.
    Perso, j’ai ete accrochee tout de suite, entr’autre grace a cette musique repetitive, lancinante et obsedante.
    On est certes dans l’absurde avec des conversations qui passent du coq a l’ane, avec des questions sans reponse et des reponses sans question, avec des cris, des heurts et des silences. Mais, en finalite, quand on attend quelque chose ou quelqu’un, n’est ce pas ce genre de conversation que nous tenons ? Bien sur ici, la finale ne sera pas la meme que dans notre vie quotidienne... je vous laisserai juger par vous-meme...
    Interpretee de main de maître par nos deux comediens Jean-Pierre Denuit et Gérard Gianviti , sous la direction de Jaqueline Preseau a la mise en scene, j’espere vraiment vous avoir donner envie d’aller voir cette piece de Pinter.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 14 décembre 2015 à 09:30 par stephy

    Très bon spectacle. L’absurde ne gêne pas du tout la compréhension du texte et le jeu des acteurs est magnifique.
    Le suspens y est, la différence de caractère des 2 personnages est très bien installée tout au long de la pièce.
    A voir absolument.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 15 décembre 2015 à 19:17 par mauvever

    Le talent reconnu des deux acteurs (et en particulier J.P.Denuit) n’est pas parvenu à me faire "rentrer" dans cette pièce de Pinter , assez terne, sans vie ,et le manque de communication voulu de nos compères n’était pas propice à donner vie au spectacle.
    Bienvenue en "absurdie" ;.J’ai pourtant essayé d’accrocher et ce malgré le savoir faire théâtral de nos tueurs à gage , je n’y suis pas parvenu , les quelques trop rares bons moments étaient insuffisants pour sortir le spectacle de sa torpeur , toutefois à leur décharge, jouer devant une salle vide(6 spectateurs)cela ne doit guère être facile pour les comédiens , et une salle vide ne parviendra jamais à leur rendre un retour ou un semblant de complicité ! Dommage !
    Drôle de programmation à La Flûte pour les fêtes , mais il serait mal venu de ma part d’oublier tous les moments magiques que ce théâtre et ses divers comédiens m’ont déjà apportés .
    Ph.NEUS (mauvever)

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 16 décembre 2015 à 11:03 par Charlotte V.

    Les avis étant avant tout ’subjectifs’... perso j’ai vraiment apprécié même en petit comité. (et merc ! aux comédiens d’avoir joué) Le jeu des comédiens s’emboîtait parfaitement, Jean-Pierre Denuit adaptant toujours son jeu à celui de ses partenaires. La mise en scène laisse toute la place au texte, et la musique entrante et sortante est toute en harmonie avec ce que H. Pinter nous proposait ici dans son écriture ’jeune’.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 16 janvier 2016 à 12:26 par zazalafrite1

    Représentation annulée au dernier moment par manque de spectateurs (17 décembre) et réponse trop tardive du théâtre pour une nouvelle réservation. Déçue de ne pas avoir pu voir cette pièce.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 27 mars 2016 à 11:49 par belgian

    Me concernant, le flop total. Zéro pointé. Je me suis ennuyé et n’attendait qu’une chose, la fin !
    Ayant été invitée, je ne savais de quoi il s’agissait et jusqu’à la fin, je ne l’ai su ! Cela donne une idée du spectacle.
    Pourtant 2 acteurs que j’avais déjà vus sur scène et appréciés.
    Une de mes plus grosses déceptions tous théâtres confondus.

    Répondre à ce message
  • Le Monte-Plats

    Le 14 avril 2016 à 05:21 par zoepeanu

    J’avoue ne pas comprendre les avis positifs et ai l’impression que certaines personnes le font parfois plus par "amitié" envers les acteurs, le staff.
    Je lis "humour anglais" et là je suis hors de moi, cela faisant partie de ma culture.
    Je suis assez éclectique concernant le théâtre, ne demande pas du terre à terre, de grands classiques, de grosses productions mais un minimum serait le bien venu.
    Cessez d’utiliser des thermes tels que " Art et essai" ou "style anglais" pour justifier du vide, du stupide ou autre.
    On parle du jeu des acteurs, de mise en scène etc.. alors que tout cela pour ma part était inexistant . Que des phrases sans queue ni tête, sans intérêt et du vide. Il n’y avait rien.
    Avis perso, et j’en suis désolée mais je ne mentirai pas pour aider ce petit théâtre mais c’était n’importe quoi et soporifique. Heureusement que je vais voir leurs spectacles (que j’apprécie en général beaucoup) depuis plusieurs années car pour une première, je n’y serai pas retournée.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre de La Flûte Enchantée


Rue du Printemps, 18
1050 Ixelles