La Mémoire des arbres

Bruxelles | Théâtre | Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Dates
Du 12 au 22 septembre 2019
Horaires
Tableau des horaires
Théâtre National Wallonie-Bruxelles
Boulevard Emile Jacqmain, 111 1000 Bruxelles
Contact
http://www.theatrenational.be
info@theatrenational.be
+32 2 203 41 55

Moyenne des spectateurs

starstarstarstar-halfstar-off

Nombre de votes: 2

La Mémoire des arbres

Le secret de maintenir en respect une ville entière. Non pas une ville fantôme car la vie anime cette cité mystérieuse. Mais le silence enveloppe jusqu’à son nom, ses écoles, ses parcs, ses hôpitaux. Il s’étend à ses champs, à sa rivière, à ses rires d’enfants.

Au cœur de ce lieu que nulle carte ne recense, des milliers de personnes nourrissent, contraintes et forcées, ce vaste secret. Et celles qui esquissent l’ombre d’une trahison le paient de leur vie. D’autres, manipulées, ont l’intime conviction de protéger le pays en cautionnant le mensonge. Ensemble, elles préservent une industrie d’État d’envergure et taisent une catastrophe environnementale et humaine inouïe.

On pourrait croire cette histoire tout juste sortie d’un roman d’anticipation. Il n’en est rien. Cette ville secrète fait partie de notre monde et de ses dérives aussi. Mais si les hommes cherchent à museler la vérité, demeure la mémoire des arbres, celle des consciences qui se dressent et dénoncent cette chape lourde de plusieurs décennies.

Le voyage fait partie intégrante de la démarche artistique de Fabrice Murgia. Le cycle Ghost Road l’a mené dans des endroits singuliers où caméra à l’épaule, il captait les visages, les témoignages, les rencontres. La Mémoire des arbres s’inscrit dans ce processus. L’équipe du spectacle a foulé ces terres hostiles et avec Josse De Pauw en conteur/historien, elle livre l’inavouable en musique et poésie.

Laissez nous un avis !

1 Message

  • La Mémoire des arbres

    Le 22 septembre à 21:38 par mike_bel

    Je me pose souvent la même question quand je sors du national : "et si cette pièce avait été faite avec des moyens classiques comme dans les autres théâtre bruxellois, vaudrait-elle la peine ?"

    Si je retire les casques audios (qui au passage n’apportent rien à la pièce), si je retire la musque live, la capture caméra qui retransmet en écran géant les scènes et le décor gigantesque... est ce que cette pièce à une valeur ?

    Pas vraiment cette fois ci. Le texte est mou et on s’ennuie par la lenteur (il faut presque 15min avant une première parole et un réel démarrage de pièce).

    Le sujet est grave et très intéressant, mais mettre des témoignages ensembles ne crée pas une pièce de théâtre, et ce n’est pas parce que le sujet est grave qu’il faut crier au génie. Pour moi l’acte est trop artistique, trop flou et c’est un acte manqué.
    A la fin le témoignage live de la victime russe, aurait du être en russe, la moitié de ce que cette dame nous livre est incompréhensible.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
    Se connecter
Votre message

Théâtre National Wallonie-Bruxelles


Boulevard Emile Jacqmain, 111
1000 Bruxelles